MALABATA-THAU, Qués aco ?

 

Malabata est le nom du dernier cap à l’ouest de la mer Méditerranée. A la sortie du détroit de Gibraltar, baigné par des courants tournants qui s’inversent toutes les six heures, au rythme des marées atlantiques, le cap Malabata ferme et protège la baie de Tanger.

 

Thau est le nom du plus grand étang d’eau salée du Languedoc Roussillon, relié à la mer Méditerranée par les canaux traversant la ville de Sète. C’est aussi le nom de la communauté d’agglomérations dont Sète est la capitale, au creux du Golfe du Lion.

 

Une ligne maritime régulière relie depuis 1975 Sète et Tanger. Dans son sillage l’association Malabata-Thau a pour ambition de résister aux courants qui tendent à éloigner les populations des rives Nord et Sud de la Méditerranée.

 

Il s’agit d’œuvrer pour forger un trait d’union culturel, social et éducatif entre les deux villes et leur région, de faire dialoguer leurs habitants, particulièrement les publics scolaires et étudiants, de faire mieux connaître leur histoire, leurs traditions respectives, les réalités d’aujourd’hui, et de favoriser une meilleure compréhension réciproque.